Tableau comparatif des tarifs des opérateurs au Sénégal

  • Offres prépayées: Tarification à la seconde appels nationaux en Frs CFA

    EXPRESSO ORANGE TIGO

    Vers Expresso : 1,9

    Vers Orange & Tigo : 1,9

    Vers Orange et fixe Sonatel : 1,9

    Vers Expresso & Tigo : 1,9

    Vers Tigo : 1,9

    Vers Orange & Expresso : 1,9

    ­

  • Offres prépayées: Tarification à la seconde appels internationaux en Frs CFA

    EXPRESSO ORANGE TIGO

    International Zone 1 : 3,1

    International Zone 2 : 4,5

    ­

    International Zone 1 : 3,1

    International Zone 2 : 3,9

    International Zone 3 : 4,5

    International Zone 1 : 3,1

    International Zone 2 : 4,5

    ­

    ­

  • Offres prépayées : SMS en Frs CFA

    EXPRESSO ORANGE TIGO

    Vers Expresso : 26

    Autres réseaux nationaux : 26

    International : 77

    Vers Orange: 20

    Autres réseaux nationaux : 31

    International : 103

    Vers Tigo : 10

    Autres réseaux nationaux : 31

    International­: 103

    ­

    ­

  • Offres prépayées: Validité des cartes de recharge

    EXPRESSO ORANGE sauf Kirène TIGO

    Illimité

    ­

    ­

    ­

    Carte 1 000 Frs CFA­: 10 jours

    Carte 2 500 Frs CFA­: 15 jours

    Carte 5 000 & 10 000 Frs CFA­: 2 mois

    Carte 25 000 Frs CFA­: 3 mois

    Illimité

    ­

    ­

    ­

    ­

  • Internet : Tarifs des offres ADSL 512 en Frs CFA

    ARC INFORMATIQUE ORANGE

    Frais d'acces: 18 700
    Redevances mensuelles: 18 000

    Frais d'accès sans modem : 19 000
    Redevances mensuelles: 18 000

    ­

  • Internet : Tarifs des offres ADSL 1M en Frs CFA

    ARC INFORMATIQUE ORANGE

    Frais d'acces: 25 200
    Redevances mensuelles: 25 000

    Frais d'accès sans modem :­ 25 000
    Redevances mensuelles: 25 000

    ­

  • Internet : Tarifs des offres ADSL 1M pro en Frs CFA

    ARC INFORMATIQUE ORANGE

    Frais d'acces: 23 700
    Redevances mensuelles: 26 900

    Frais d'accès sans modem :­ 25 000
    Redevances mensuelles: 27 000

    ­

  • Internet : Tarifs des offres ADSL 10M en Frs CFA

    ARC INFORMATIQUE ORANGE

    Frais d'acces: 23 700
    Redevances mensuelles: 52 900

    Frais d'accès sans modem :­ 25 000
    Redevances mensuelles: 53 600

    ­

  • Internet mobile: Tarifs des offres en Frs CFA

    EXPRESSO ORANGE TIGO

    Offre forfait Illimité

    Prix en TTC: 24 780

    Offre 5 Go valable 1 mois

    Prix: 25 000

    Offre 2 Go valable 30 jours

    Prix: 10 000

    ­

Rapport IUT 2015: La place du Sénégal

Le Sénégal occupe la 11e place en Afrique sur 37 pays et 132e dans le monde sur 167 pays.
, Le classement africain est trusté par les Iles Maurice affiche un indice IDI supérieur à la moyenne mondiale de 5,03, et trois autres pays (Seychelles, République sudafricaine et Cabo Verde) ont un indice IDI supérieur à la moyenne des pays en développement, qui est de 4,12. En tout, 29 des 37 pays africains figurent dans le quart inférieur du classement IDI de 2015, y compris les 11 pays ayant l'indice IDI le plus faible au monde. Au niveau mondial, c’est la Corée du Sud qui occupe la première place, suivi du Danemark. Lire le rapport 2014 de l'IUT

Accès Internet, le Sénégal parmi les pays les plus chers en Afrique

Dans le classement du rapport 2014 de l’accès à l'internet publié par l’organisation L'Alliance pour un Internet abordable (Alliance for Affordable Internet - A4AI), le Sénégal est à la 13eme place sur 22 pays africains. Le Rwanda s'adjuge la première place parmi les pays africains devant le Nigeria et le Maroc.

La situation du Sénégal interpelle car les coûts de connexion à internet sont élevés comparés au revenu moyen dans le pays. Les raisons de ces prix excessifs sont multiples.
Plus d'infos

­

Communiqué de presse sur les sanctions contre Sonatel et Tigo du 19 Mai 2016

Par un point de presse intitulé «­Sanction de Sonatel pour violation du décret 2014-770 du 14 Juin 2014 précisant certaines obligations quant au droit à l’information des consommateurs et la facturation des liaisons FH­», l’ARTP porte à la connaissance de l’opinion publique le contenu de sa décision n° 2016-002. Par cette décision, l’ARTP prononce des sanctions à l’encontre de Sonatel pour violation­des dispositions du décret N° 2014-770 du 14 juin 2014. Elle inflige à Sonatel une pénalité d’un montant de 13 milliards 959 mille Francs CFA et une autre sanction représentant des liaisons non facturées parce que, soi-disant, non déclarées à l’ARTP. Sonatel est astreinte au paiement d’un montant de 8,9 milliards de Francs CFA alors que l’opérateur Tigo se voit dans l’obligation de payer 6,6 milliards de Francs CFA. La décision signée depuis le 19 mai 2016, n’a été notifiée à Sonatel que le 13 Juillet et le lendemain 14 Juillet à 09 heures, l’ARTP se précipite pour faire un point de presse.

Communiqué de presse sur les 20 ans de France Télécoms dans le capital de la Sonatel

Le démarrage de la commercialisation de la 4G par SONATEL/Orange en ce mois de Juillet 2016 est la confirmation que le décret portant approbation de la concession et du nouveau cahier des charges de l’opérateur a été signé. Aucune publication­! Tout a été fait dans le plus grand secret par le gouvernement et France Télécoms. Cela dénote de l’opacité du dossier de prolongation de la concession et de l’extension au réseau 4G. S’il est acquis que «­nul n’est censé ignorer la loi­», cela suppose en amont que les formalités de publication soient faites, et en toute transparence. Tel n’est pas le cas dans cette affaire avec le gouvernement, incapable de travailler dans la transparence pour préserver les intérêts nationaux. Le seul et l’éternel perdant est le Peuple Sénégalais.

Pages